Les Troubles

La liste des troubles nommés ci-après est une liste non exhaustive et reprend particulièrement les troubles pour lesquels je me sens formée et apte à rééduquer.

Troubles de la déglutition – Déglutition infantile

Votre enfant est ou doit être suivi par un orthodontiste pour rétablir un bel articulé dentaire. Celui-ci vous envoie chez le logopède. En effet, il a décelé une « déglutition infantile », ce qui est caractérisé par une interposition de la langue entre les dents lors de la déglutition (avaler des liquides, des solides). La langue, avec son incroyable force, pousse continuellement sur les dents, qui se déforment au fil du temps. Divers autres symptômes peuvent également être présents :

  • Respiration buccaleDéglutition
  • Succion du pouce
  • Onychophagie (se ronger les ongles)
  • Bruxisme (grincer des dents)
  • Trouble articulatoire
  • Béance (espace visible entre les dents)
  • Difficultés à avaler des médicaments

La rééducation, appelée « thérapie myofonctionnelle« , permettra à votre enfant de rétablir une position linguale correcte.

Troubles du langage oral

On dit de votre enfant qu’il « parle mal » ; qu’il « articule mal » ; qu’on « ne comprend pas ce qu’il dit » ; qu’il « ne comprend pas les consignes« …

Par inquiétude, vous allez demander conseil chez un(e) logopède. Celui-ci pourra alors proposer divers diagnostiques:

  • Un retard de langage : Votre enfant a un vocabulaire peu précis, peu étoffé, il n’utilise pas le féminin et le masculin à bon escient, ne conjugue pas les verbes de sa phrase,….
  • Un retard de parole : Votre enfant utilise des sons à la place d’autres, ne prononce pas les fins de mots, oublie des sons au milieu des mots,…
  • Un trouble articulatoire ou dyslalie : Votre enfant modifie toujours le même son, qu’il remplace par le même autre son systématiquement. On entend souvent parler « du cheveu sur la langue », appelé en terme logopédique « sigmatisme ».
  • Une dysphasie* : Contrairement aux autres troubles, la dysphasie est un trouble durable, persistant du langage oral, malgré une prise en charge intense chez un logopède. C’est un trouble peu connu. Il existe autant de dysphasies que d’enfants dysphasiques. Rendez-vous dans « Mes Conseils » pour télécharger une brochure explicative.

*Ce trouble n’entre pas dans mon champ de compétences, mais il me semblait important de vous en parler.

Parler

Troubles du langage écrit

On dit de votre enfant qu’il « ne comprend pas ce qu’il lit » ; qu’il « écrit comme il entend » ; qu’il « a une mauvaise orthographe » ; qu’il « confond les sons/les lettres » ; qu’il « lit trop lentement« ,… On vous parle peut-être de dyslexie ou de dysorthographie. Les difficultés rencontrées par votre enfant peuvent tout de même être masquées par de bons résultats scolaires car il a eu la faculté de compenser ses difficultés et de s’y accommoder.

La dyslexie est un trouble persistant de l’acquisition et de l’automatisation de la lecture. Elle est à différencier d’un simple retard qui sera rapidement comblé avec une aide logopédique. Différents symptômes peuvent être visibles (ensemble ou séparément) tels que :

  • Confusions des lettres miroirs (b/d/p/q) ou de sons proches (ch/j ; c/g ; t/d ;…),
  • Lecture anormalement lente et saccadée,
  • Oubli, inversion, ajout de lettres (ex: mou pour mouche ; couler pour clouer ; propreté pour propre,…),
  • Altération de la compréhension en lecture,
  • Fatigabilité lors d’exercices de lecture,
  • Devine le mot avant de l’avoir lu en entier,

La dysorthographie est un trouble persistant de l’acquisition et de la maitrise de l’orthographe. L’enfant a des difficultés à faire correspondre le son à la lettre, à retenir visuellement l’orthographe des mots,… Différents symptômes peuvent être visibles (ensemble ou séparément) tels que :

  • Confusions de sons proches (ex : cauche pour gauche ; drou pour trou ; …),
  • Oubli, inversion, ajout de lettres au sein des mots,
  • Segmentation des mots difficile (ex : lécole pour l’école ; unnanimal pour un animal ; …),
  • Orthographe grammaticale faible (conjugaison, accords des mots, …),

 

⇒ Les difficultés relevées seront persistantes malgré une prise en charge logopédique. L’objectif sera de renforcer les moyens de compensation de l’enfant ou d’en trouver avec lui ; d’adapter (selon les possibilités) les supports ; …

DLDO

Troubles du traitement numérique

On dit de votre enfant qu’il « est nul en math » ; qu’il « ne sait pas calculer« , qu’il « ne sait pas compter » ; … On vous parle peut-être même de dyscalculie ?

La dyscalculie est un trouble persistant et spécifique de l’apprentissage du nombre et du calcul. L’enfant peut présenter divers symptômes tels que des difficultés :

  • A dénombrer,
  • A évaluer des petites quantités,
  • A lire les nombres (inversion de chiffres,…)
  • A écrire les nombres (écrire 1002 pour 102, 200205 pour 225,…)
  • A comprendre le sens des opérations (faire plus ou moins, comprendre ce que veut dire diviser,…)
  • A résoudre des petits calculs (2+5 = ? ; 3 + ? = 9,…)
  • A mémoriser les tables de multiplication,

⇒ Les difficultés relevées seront persistantes malgré une prise en charge logopédique. L’objectif sera de renforcer les moyens de compensation de l’enfant ou d’en trouver avec lui ; d’adapter (selon les possibilités) les supports ; …math

 

Troubles alimentaires

… à compléter